MOT DU MINISTRE

A la suite du Président de la République, le Ministère auprès de la Présidence en Charge des Projets Présidentiels, de l’Aménagement du Territoire  et de l’Equipement, se lança depuis 2014 dans l’édification d’une  “Nation moderne et prospère”. En quelques mots, ses actions s’articulent autour de quatre grands axes: l’administration, les infrastructures et les Projets Présidentiels, la réforme foncière et la sécurisation foncière, l’aménagement du territoire et l’équipement.

Au plan opérationnel, le M2PATE est amené à promouvoir la bonne gouvernance et à rendre effective la décentralisation, à réaliser les grands projets d’infrastructures structurantes (grands travaux routiers, aéroports, ports, réseaux hydro-agricoles, équipements et ensembles immobiliers…), à poursuivre la sécurisation foncière, et à mettre en place des instruments de cadrage (Politique Nationale de l’Aménagement du Territoire, Politique Nationale de Développement des Infrastructures et Equipements, Loi sur la Propriété Foncière Titrée, Loi sur le Partenariat Public Privé, Loi sur les Zones économiques spéciales,….).

En égard à la centralité et la sacralité de la terre dans le système de  valeurs malgache, la réforme foncière apparaît au premier plan des priorités du M2PATE. La Lettre de Politique Foncière adoptée en 2015 avait déjà comme objectif  principal de “faire  du foncier un levier de développement  durable grâce à la sécurisation des droits, à une gestion foncière concertée et à la conciliation des besoins actuels et futurs en terre”,

La Loi sur la Propriété Foncière Titrée constitue une autre parfaite illustration de cette approche stratégique, inclusive et rationnelle du M2PATE sur le foncier. Votée en décembre dernier par le Parlement, celle-ci “révolutionne” la procédure d’immatriculation tout en consolidant la sécurisation foncière. Enclenchée également en 2015, la numérisation des documents fonciers, de par l’accélération de la gestion des données, représente l’outil technique de ce renforcement de la sécurisation foncière en vue de “réconcilier les Malgaches avec leur terre”.

Autant de grands chantiers, autant de nobles tâches. C’est la raison pour laquelle le M2PATE appelle de tous  ses vœux tout  un chacun à apporter sa pierre à l’édifice : les bailleurs, le secteur public, le secteur privé et, par-dessus tout, les citoyens. Soyons dignes des générations futures. Laissons à nos enfants le legs que nous-mêmes aurions souhaité connaître: “Ny maso mandova hita, ny sofina mandova re”.